Rencontres littéraires pour le thé découverte de novembre

Ce samedi 12, le thé découverte de novembre nous a permis de voyager à travers le temps et l'espace, et d'aller à la rencontre de personnages et d'univers littéraires. Nous nous sommes donc interrogés sur les manières dont la littérature influence les jeux divinatoires dans lesquels elle s'immisce. En effet, nombreux sont les jeux qui comportent des références littéraires, que ce soit de manière ponctuelle dans leur imagerie générale ou de façon plus constante lorsqu'ils transposent le langage symbolique habituel dans un univers littéraire particulier.

Ainsi, nous avons couvert un large panorama de ce qu'offre ce type de jeux, en nous concentrant tout d'abord sur les supports classiques et en particulier sur le Rider-Waite Smith Tarot original, qui présente quelques références à la littérature, qu'elles soient reconnues explicitement par Arthur Edward Waite ou qu'elles appartiennent à l'inconscient collectif qui rattache certaines lames à ces contextes. Nous nous sommes ensuite laissés transporter à travers le temps pour remonter jusqu'à la Renaissance où nous nous sommes immérgés dans le monde de William Shakespeare d'une part et avons embarqué sur La Nef des Fous d'autre part. Le Moyen Âge fut également à l'honneur grâce à la légende arthurienne dans laquelle nous nous sommes plongés au moyen de l'un des nombreux jeux qui lui sont consacrés. Toujours en Europe, la littérature irlandaise a été évoquée par le biais du magnifique The Stolen Child Tarot qui a été inspiré à Monica Knighton par le poème éponyme de W. B. Yeats. Nous sommes restés dans les cultures anglophones avec une escale dans l'Angleterre victorienne où nous avons rendu visite à Sherlock Holmes, puis avons sauté quelques décennies pour deux étapes dans la Terre du Milieu et J.R.R. Tolkien et un arrêt dans l'univers torturé et horrifique de H. P. Lovecraft, qui n'a laissé personne indifférent. Nos belles explorations nous ont aussi entraînés en Orient où nous avons redécouvert les contes des Mille et Une Nuits dont les richesses nous ont émerveillés.

Ce voyage à travers les styles et les époques nous a permis de nous interroger sur l'intérêt que présentent de tels jeux pour l'amateur de cartomancie. Nous avons ainsi observé qu'il est indispensable de bien connaître à la fois la symbolique du tarot (puisque tous les jeux présentés étaient des tarots) et l'œuvre littéraire dans laquelle elle est transposée pour pouvoir utiliser de tels support, car l'une et l'autre symbolique se nourrissent et se complètent : les mécanismes présents dans les univers littéraires viennent nuancer les figures archétypales du tarot et les enrichir encore davantage, tandis que l'association de telle figure littéraire, de tel lieu ou objet aux lames divinatoires permet d'apporter un nouvel éclairage à la manière dont on perçoit ces principes littéraires. Résultent de ces pistes d'exploration une compréhension approfondie et nouvelle des lames du tarot et des symboles qu'elles portent, mais aussi un nouvel angle d'approche quant aux œuvres littéraires concernées.

Figures et références littéraires dans les jeux divinatoires

Comme on l'entrevoit dans ce bref aperçu, ce type de jeux est très intéressant et constitue un objet d'étude fascinant pour qui souhaite aller plus loin dans sa connaissance des supports divinatoires. Dans un tirage, il permet d'apporter un regard nouveau sur une situation et d'enrichir la lecture puisqu'on fait alors appel à deux systèmes symboliques que l'on conjugue. Voilà qui promet de belles explorations !

Ce thé découverte fut un très bon moment que j'ai eu beaucoup de plaisir à partager avec des participants passionnés et à la curiosité insatiable. Je les remercie bien chaleureusement, pour leur présence bien sûr, mais aussi pour leur enthousiasme, la pertinence de leurs questions, et la qualité des discussions que nous avons eues durant ces quelques heures passées ensemble. J'espère qu'ils ont passé un aussi bon moment que moi !

Je me réjouis déjà à l'idée de vous retrouver très prochainement pour le dernier thé découverte de l'année 2016, qui est déjà en préparation et qui s'annonce là encore plein de belles surprises. Cette séance aura pour thème « La magie des contes de fées » et permettra de balayer là encore un très large éventail de cultures et de folklores.

Au plaisir de vous retrouver autour d'un thé,
Morrigann

 

 

Sur la photo (de gauche à droite et de haut en bas) :
Ship of Fools Tarot (Brian Williams). St Paul, MN: Llewellyn Worldwide, 2002.

Tarocchi di Giulietta e Romeo – Shakespeare Tarot (Luigi Scapini). Treviso: Dal Negro, ?.

The Shakespeare Oracle: Let the Bard Predict Your Future (A. Bronwyn Llewellyn, Cynthia von Buhler). Gloucester, MA: Fair Winds Press, 2003.

Tarot des Mille et Une Nuits (Bepi Vigna, Léon Carré). Torino: Lo Scarabeo, 2005.

Smith-Waite Tarot Deck Centennial Edition (Arthur Edward Waite, Pamela Colman Smith). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2009.

The Sherlock Holmes Tarot (John Matthews, Wil Kinghan). London: Connections Book Publishing, 2014.

Legend: the Arthurian Tarot (Anna-Marie Ferguson). Woodbury, MN: Llewellyn Publications, 1995.

Tarot du Necronomicon – Dark Grimoire Tarot (Michele Penco). Torino: Lo Scarabeo, 2008.

The Stolen Child Tarot (Monica L. Knighton). Self-published, 2013.

Le Tarot du Seigneur des Anneaux (Terry Donaldson, Peter Pracownik). Belgique: Carta Mundi, 1997 [Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc.].

The Hobbit Tarot (Terry Donaldson, Peter Pracownik). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2012.

événement rencontre thé découverte littérature apprendre jeux divinatoires

Ajouter un commentaire