Magie et féerie pour le dernier thé découverte de l'année

Pour le dernier thé découverte de 2016, nous nous sommes réunis autour d'un thème de saison puisqu'en ce premier samedi de décembre nous avons exploré la magie des contes de fées. Nous nous sommes donc retrouvés confortablement installés autour d'une boisson chaude pour voyager à travers le temps et l'espace et nous plonger ainsi dans les différentes traditions féeriques et folkloriques.

Nous avons commencé par nous interroger sur ce que sont les contes de fées, leurs origines et leurs fonctions dans les contrées où ils sont présents. Ainsi, j'ai rappelé l'importance de la tradition orale dans la propagation de ces récits qui au départ n'étaient en rien destinés à un public enfantin mais qui au contraire servaient en grande partie à enseigner la morale et à instaurer des règles de sécurité qui encadraient la vie des populations rurales. Ces histoires dont certaines prêtent aujourd'hui à sourire se transmettaient oralement de famille en famille et de village en village, si bien que l'on en trouve de multiples versions en des lieux très différents. Par ce même procédé, certains motifs sont devenus communs à plusieurs histoires qui les ont réexploités et adaptés en fonction des croyances locales.

Cette importance de la tradition orale nous a permis de poser une question capitale : si ces récits circulaient oralement parmi les populations la plupart du temps rurales au sein desquelles nul ne savait lire (à part bien sûr les représentants du culte), comment sont-ils  parvenus jusqu'à nous sous les formes qu'on leur connaît aujourd'hui ? Nous devons la connaissance et la conservation de ces histoires populaires à des folkloristes qui se sont livrés à un travail titanesque en parcourant les campagnes dans le but de recenser et de coucher par écrit ces récits que l'on regroupe aujourd'hui sous l'expression générique « contes de fées ». C'est par exemple ce qu'ont fait les frères Wilhelm et Jacob Grimm. Lors de leur expédition à travers l'Allemagne, ils ont demandé à la population de leur raconter les histoires locales qu'ils ont soigneusement consignées dans leurs carnets pour les rassembler ensuite dans une compilation qu'ils ont appelée Contes de l'enfance et du foyer (Kinder- und Hausmärchen).

En parallèle aux contes anonymes issus du folklore et des peurs locales héritées des temps anciens et des religions pré-chrétiennes, nous avons aussi évoqué ceux dont les auteurs sont identifiés tels que ceux écrits par Perrault, Andersen, Madame d'Aulnoy, Madame Leprince de Beaumont ou encore Oscar Wilde pour ne citer que ceux-là. Voilà qui nous a permis de voir de quelle façon la littérature s'est inspirée du modèle établi par les contes de fées traditionnels et populaires pour créer les siens, qui pour la plupart se confondent désormais avec avec ceux compilés à partir des cultures orales.

 

La magie des contes de fées

Nous avons ensuite poursuivi nos explorations en examinant plusieurs jeux divinatoires qui, directement ou indirectement, exploitent les motifs propres aux contes de fées. Nous avons ainsi vu de quelles manières ces jeux intègrent des personnages, des scènes, des objets ou des symboles issus de différents contes afin de réécrire les systèmes divinatoires de façon à ce que ces deux univers se rencontrent et se servent mutuellement. Ainsi, selon les correspondances établies par les créateurs de jeux entre une lame donnée et un personnage de conte, on choisit de faire ressortir un aspect de la lame plutôt qu'un autre et d'apporter une nuance ou un d'adopter un angle d'approche différent de ce que l'on a l'habitude de voir. Selon les jeux, ces correspondances sont différentes, ce qui aide grandement l'amateur de tarots et d'oracles à enrichir ses connaissances quant aux multiples significations des cartes qu'il manipule.

Les jeux qui ont été présentés durant cette séance sont aussi bien des tarots que des oracles, dont certains ont pour thème principal les contes de fées tandis que d'autres ne font qu'en intégrer des éléments de manière ponctuelle. Les jeux que nous avons examinés ont permis de mettre en relief la grande diversité des contes de fées puisque certains supports, loin de se contenter de se référer uniquement aux récits occidentaux, intègrent également des éléments issus de contes du monde entier, donnant ainsi une dimension encore plus profonde au processus de création. Ce type de support devient alors une véritable mine d'or pour l'amateur de contes de fées et de folklore, qui y trouve alors de nombreuses pistes pour enrichir encore et toujours son éventail de connaissances.

 

Encore une fois, ce thé découverte fut un très bon moment que j'ai eu beaucoup de plaisir à partager avec des personnes qui ont une affection toute particulière pour les cartes et les contes de fées. Dernier rendez-vous autour d'un thé de l'année, cette séance s'est déroulée dans une atmosphère empreinte de la magie de la saison en plus d'être sous l'influence de celle des contes de fées. Je remercie très chaleureusement les personnes qui ont bravé le froid pour venir passer cet après-midi en bonne compagnie. Leur enthousiasme, leurs questions et remarques pertinentes, leurs contributions et leur passion pour les cartes et les contes de fées en ont fait un moment magique, et j'ai été ravie de les accueillir pour clôturer ensemble cette saison de thés découverte.

Celle-ci à peine terminée, je me réjouis déjà de commencer celle de 2017 en votre compagnie pour de nouvelles explorations, dont certaines autour de thèmes parfois surprenants. Pour être des nôtres lors de ces prochaines rencontres, vous pouvez consulter le programme de 2017 et vous inscrire aux séances qui vous intéressent.

En attendant d'avoir le plaisir de vous retrouver très bientôt autour d'un thé, je vous souhaite un merveilleux mois de décembre,
Morrigann

 

 

SUR LA PHOTO (de gauche à droite et de haut en bas) :
The Whimsical Tarot (Dorothy Morrison, Mary Hanson-Roberts). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2000.

The Fairy Tale Oracle: An Enchanted Oracle of Initiation, Mystery & Destiny (Lucy Cavendish, Jasmine Becket-Griffith). Victoria, AUS: Blue Angel, 2016.

Le Tarot des Princesses (Floreana Nativo, Severino Baraldi). Torino: Lo Scarabeo, 2009.

The Fairy Tale Tarot (Lisa Hunt). Woodbury, MN: Llewellyn Worldwide, 2009.

Fairy Tale Lenormand (Arwen Lynch Poe, Lisa Hunt). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2016.

The Smith-Waite Tarot Deck Centennial Edition (Arthur Edward Waite, Pamela Colman Smith). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2009.

Twilight Realm: A Tarot of Faery (Beth Wilder). Atglen, PA: Schiffer Publishing, 2010.

Vanessa Tarot (Lynyrd Narciso). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2006.

événement jeux divinatoires littérature thé découverte contes de fées rencontre apprendre

Ajouter un commentaire