Les mythologies celtiques à l'honneur pour le thé découverte de mars!

Au lendemain de la Saint Patrick, nos explorations mensuelles nous ont transportés en terres celtes. De l'Irlande à la Bretagne en passant par le Pays de Galles, nous avons ainsi abordé le vaste thème des mythologies celtiques tout en examinant de quelles manières celles-ci sont illustrées dans les supports divinatoires.

Dans un premier temps, j'ai présenté les différentes traditions mythologiques à travers les grands récits qui nous sont parvenus. Parmi ces sources, le Lebor Gabála Érenn raconte la pseudo-préhistoire de l'Irlande à travers les cinq conquêtes mythiques que l'Île Verte a connues. Acallam na Sénorach est un récit qui confronte l'ancien monde (païen) et le nouveau monde (chrétien) en faisant état de dialogues entre des figures appartenant à chacun. Ainsi, Oisín et Caílte mac Rónáin, incarnent les anciennes traditions et viennent par conséquent de l'Autre Monde tel que l'envisageaient les Irlandais. Ils racontent à Saint Patrick nouvellement arrivé en Irlande les exploits des Fianna (dont ils font partie), que ce dernier n'a pu connaître de son vivant puisqu'ils ont eu lieu à une époque révolue, celle du héros Finn mac Cumaill et de ses guerriers légendaires.

Côté gallois, les Mabinogion ont retenu notre attention. Cet ensemble de textes présente en quatre branches – auxquelles viennent s'ajouter des fragments complémentaires issus du légendaire gallois – une série de contes héroïques dont certains mettent en scène le roi Arthur et ses compagnons de quête. On y trouve notamment l'une des premières mentions d'Excalibur, alors appelée Caledfwlch.

La Bretagne, qui comprend à la fois l'Armorique et le territoire s'étendant outre-Manche, nous a permis de nous intéresser au mythe arthurien et à ses multiples formes. Nous sommes alors interrogés sur les raisons qui ont poussé certains auteurs à écrire sur celui que l'on appelle communément the once and future king (i.e. « le roi qui fut et qui sera à nouveau ») et avons observé en quoi les nombreuses versions de la légende montrent le monde arthurien sous des angles différents, tantôt païens, tantôt chrétiens, et le plus souvent mêlant ces deux visions du Monde, témoignant ainsi de la cohabitation entre les deux et du glissement progressif de l'une vers l'autre.

Cette brève introduction aux mondes celtes nous a également permis de poser des repères quant à la façon dont les Celtes voyaient le Monde. Nous avons évoqué en quoi la culture orale rend la tâche du chercheur complexe en raison du peu de sources qui ont été écrites par les clercs (et souvent réarrangées par leurs soins). En effet, nombreux sont les épisodes mythiques qui n'ont pu traverser les siècles et ont disparu avec ceux qui les portaient en eux sans pouvoir les écrire. C'est pourquoi certains aspects liés à différentes étapes des mythes manquent et demeureront mystérieux... à moins bien sûr que l'on ne retrouve des manuscrits qui nous sont encore inconnus !

 

Mars 2017, Les Mythologies Celtiques

 

Une fois les principales caractéristiques des mythologies celtiques établies et les principaux repères posés, nous avons pu explorer de quelle façon ils sont exploités dans les jeux divinatoires. Nous nous sommes d'abord interrogés sur la présence de symboles renvoyant à ces cultures dans les supports classiques, puis nous avons examiné des tarots et des oracles ayant pour thème principal les mythologies celtiques. Voilà qui a mis en avant de très beaux jeux qui nous ont transportés dans ces mondes légendaires à la manière de fenêtres ouvertes sur des dimensions oniriques. De la Gaule à l'Irlande en passant par le Pays de Galles et le mythe arthurien, un large éventail de thématiques a été abordé grâce à des supports dont certains ont provoqué de véritables coups de foudre parmi les participants.

Enfin, nous avons terminé avec des jeux qui, s'ils ne mettent pas les mythologies celtiques en leur centre, les mentionnent à travers certaines des figures choisies par leurs créateurs pour incarner les archétypes du tarot ou les notions véhiculées par l'oracle. Là encore, de belles surprises attendaient les participants !

 

Ce thé découverte fut un très beau moment et j'ai été ravie d'avoir accueilli à la fois des habitués et des nouveaux venus. Je suis très heureuse d'avoir pu partager ma passion pour les cultures, mythologies et littératures celtiques avec des participants curieux et intéressés dont les questions et les remarques sont venues enrichir les discussions passionnantes qui se sont tenues durant ces quelques heures. Je remercie vivement les personnes présentes, à la fois pour leur enthousiasme et leur bonne humeur, mais aussi pour leurs interventions pertinentes qui n'ont rendu cette rencontre que plus vivante. J'espère que vous avez eu autant de plaisir à participer à cette séance que j'en ai eu à la préparer !

J'espère avoir très prochainement l'occasion de prolonger nos explorations en votre compagnie ! Le thé découverte d'avril sur la Nuit de Walpurgis promet lui aussi de belles surprises que j'ai hâte de partager avec vous !

À très bientôt autour d'un thé,
Morrigann

 

 

SUR LA PHOTO :
Les Tarots Celtiques (Laura Tuan, M. Ameli). Paris : Éditions De Vecchi, 1998.

Le Tarot des Druides (Giordano Berti, Bepi Vigna ; Antonio Lupatelli, Severino Baraldi). Torino : Lo Scarabeo, 2004.

Chrysalis Tarot (Toney Brooks, Holly Sierra). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2014.

Fantastical Creatures Tarot (D.J. Conway, Lisa Hunt). Stamford, CT: U.S. Games Systems, 2007.

Madame Endora's Fortune Cards (Christine Filipak, Joseph Vargo). Cleveland, OH: Monolith Graphics, 2003.

The Rider Tarot Deck (Arthur Edward Waite, Pamela Colman Smith). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2007 [Rider: 1911 ; U.S. Games Systems, Inc., 1971, 2005].

The Llewellyn Tarot (Anna-Marie Ferguson). Woodbury, MN: Llewellyn Worldwide, 2006.

Legend: the Arthurian Tarot (Anna-Marie Ferguson). Woodbury, MN: Llewellyn Publications, 1995.

The Camelot Oracle: A quest for wisdom through the Arthurian world (John Matthews, Will Worthington). London: Connections Book Publishing, 2012.

The Complete Arthurian Tarot (Caitlín and John Matthews, Miranda Gray). London: Connections Book Publishing, 2014 [Miranda Gray, The Arthurian Tarot, Aquarian, 1990].

événement rencontre thé découverte mythologie mythologies celtiques littérature apprendre jeux divinatoires

Ajouter un commentaire