thé découverte

Janvier 2017, Les Dragons

Pour commencer l'année, un thé découverte en compagnie des dragons

C'est après une semaine bien occupée que je peux enfin m'installer devant mon écran pour revenir sur le premier thé découverte de l'année, qui s'est tenu le samedi 21 janvier. J'ai été très heureuse d'ouvrir la saison 2017 avec le thème des dragons, car j'ai une affection toute particulière pour ces créatures merveilleuses.

Dans un premier temps, nous nous sommes penchées sur la figure du dragon et avons exploré de quelle manière elle était perçue dans différentes cultures et à travers les époques. Ainsi, nous avons constaté des similitudes entre certaines cultures qui pourtant n'ont pas de point d'attache commun, ce qui nous a permis de dresser un portrait fouillé de cet animal souvent méconnu. Que ce soit dans les mythes médiévaux, les mythologies (en particulier germano-scandinaves), par sa présence dans des chroniques historiques, dans des récits littéraires ou dans la culture populaire, le dragon fascine et étonne, se révélant comme un sage, c'est-à-dire un être ayant accès à la Connaissance. On le retrouve alors dans des épisodes prophétiques, mais aussi en tant que détenteur des clefs qui pousseront le héros à se dépasser dans sa quête initiatique. Il est également un protecteur sans pareil qui peut si sa quête est juste guider le héros et l'aider à dépasser les obstacles qui se présentent à lui.

Janvier 2017, Les Dragons

Après avoir fait connaissance avec les dragons, nous nous sommes intéressées à la manière dont ils sont présentés dans les jeux divinatoires à travers un échantillon varié, en commençant par un support classique (le Rider-Waite Smith Tarot) pour ensuite progresser vers des jeux où ils apparaissent de façon ponctuelle, puis d'autres jeux encore dont ils sont le motif principal. Plusieurs univers se sont révélés à nous puisque cette exploration nous a transportées tour à tour en contrées celtes, chez les Germano-Scandinaves, dans l'Angleterre médiévale, en Asie, en Afrique, mais aussi en Amérique. Nous avons ainsi pu faire un tour d'horizon complet qui a ouvert de nombreuses perspectives !

 

J'ai été ravie de partager ce thé découverte avec l'unique participante à cette séance. Je la remercie vivement pour sa présence, la curiosité et la bonne humeur dont elle a fait preuve, mais aussi pour les questions qu'elle a posées, car tout ceci a contribué à faire de cette séance un moment très enrichissant à tous les niveaux !

J'ai déjà hâte de vous retrouver pour le prochain thé découverte, qui aura pour thème « Sagesses d'aileurs » et qui se tiendra le samedi 25 février prochain. Je vous y réserve de jolies surprises qui je l'espère vous plairont !

En espérant avoir très bientôt le plaisir de vous retrouver autour d'un thé,
Morrigann

 

 

SUR LA PHOTO :
Dragon Tarot (Terry Donaldson, Peter Pracownik). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 1996.

Imperial Dragon Oracle (Andy Baggott, Peter Pracownik). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2007.

The Celtic Dragon Tarot (D.J. Conway, Lisa Hunt). Woodbury, MN: Llewellyn Publications, 1999.

The Smith-Waite Centennial Tarot Deck – Pamela Colman Smith Commemorative Set (Arthur Edward Waite, Pamela Colman Smith). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2009.

Madame Endora's Fortune Cards (Joseph Vargo, Christine Filipak). Cleveland, OH: Monolith Graphics, 2003.

Fantastical Creatures Tarot (D.J. Conway, Lisa Hunt). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2007.

Tarot des Dragons (Manfredi Toraldo, Severino Baraldi). Torino: Lo Scarabeo, 2004.

La magie des contes de fées

Magie et féerie pour le dernier thé découverte de l'année

Pour le dernier thé découverte de 2016, nous nous sommes réunis autour d'un thème de saison puisqu'en ce premier samedi de décembre nous avons exploré la magie des contes de fées. Nous nous sommes donc retrouvés confortablement installés autour d'une boisson chaude pour voyager à travers le temps et l'espace et nous plonger ainsi dans les différentes traditions féeriques et folkloriques.

Nous avons commencé par nous interroger sur ce que sont les contes de fées, leurs origines et leurs fonctions dans les contrées où ils sont présents. Ainsi, j'ai rappelé l'importance de la tradition orale dans la propagation de ces récits qui au départ n'étaient en rien destinés à un public enfantin mais qui au contraire servaient en grande partie à enseigner la morale et à instaurer des règles de sécurité qui encadraient la vie des populations rurales. Ces histoires dont certaines prêtent aujourd'hui à sourire se transmettaient oralement de famille en famille et de village en village, si bien que l'on en trouve de multiples versions en des lieux très différents. Par ce même procédé, certains motifs sont devenus communs à plusieurs histoires qui les ont réexploités et adaptés en fonction des croyances locales.

Cette importance de la tradition orale nous a permis de poser une question capitale : si ces récits circulaient oralement parmi les populations la plupart du temps rurales au sein desquelles nul ne savait lire (à part bien sûr les représentants du culte), comment sont-ils  parvenus jusqu'à nous sous les formes qu'on leur connaît aujourd'hui ? Nous devons la connaissance et la conservation de ces histoires populaires à des folkloristes qui se sont livrés à un travail titanesque en parcourant les campagnes dans le but de recenser et de coucher par écrit ces récits que l'on regroupe aujourd'hui sous l'expression générique « contes de fées ». C'est par exemple ce qu'ont fait les frères Wilhelm et Jacob Grimm. Lors de leur expédition à travers l'Allemagne, ils ont demandé à la population de leur raconter les histoires locales qu'ils ont soigneusement consignées dans leurs carnets pour les rassembler ensuite dans une compilation qu'ils ont appelée Contes de l'enfance et du foyer (Kinder- und Hausmärchen).

En parallèle aux contes anonymes issus du folklore et des peurs locales héritées des temps anciens et des religions pré-chrétiennes, nous avons aussi évoqué ceux dont les auteurs sont identifiés tels que ceux écrits par Perrault, Andersen, Madame d'Aulnoy, Madame Leprince de Beaumont ou encore Oscar Wilde pour ne citer que ceux-là. Voilà qui nous a permis de voir de quelle façon la littérature s'est inspirée du modèle établi par les contes de fées traditionnels et populaires pour créer les siens, qui pour la plupart se confondent désormais avec avec ceux compilés à partir des cultures orales.

 

La magie des contes de fées

Nous avons ensuite poursuivi nos explorations en examinant plusieurs jeux divinatoires qui, directement ou indirectement, exploitent les motifs propres aux contes de fées. Nous avons ainsi vu de quelles manières ces jeux intègrent des personnages, des scènes, des objets ou des symboles issus de différents contes afin de réécrire les systèmes divinatoires de façon à ce que ces deux univers se rencontrent et se servent mutuellement. Ainsi, selon les correspondances établies par les créateurs de jeux entre une lame donnée et un personnage de conte, on choisit de faire ressortir un aspect de la lame plutôt qu'un autre et d'apporter une nuance ou un d'adopter un angle d'approche différent de ce que l'on a l'habitude de voir. Selon les jeux, ces correspondances sont différentes, ce qui aide grandement l'amateur de tarots et d'oracles à enrichir ses connaissances quant aux multiples significations des cartes qu'il manipule.

Les jeux qui ont été présentés durant cette séance sont aussi bien des tarots que des oracles, dont certains ont pour thème principal les contes de fées tandis que d'autres ne font qu'en intégrer des éléments de manière ponctuelle. Les jeux que nous avons examinés ont permis de mettre en relief la grande diversité des contes de fées puisque certains supports, loin de se contenter de se référer uniquement aux récits occidentaux, intègrent également des éléments issus de contes du monde entier, donnant ainsi une dimension encore plus profonde au processus de création. Ce type de support devient alors une véritable mine d'or pour l'amateur de contes de fées et de folklore, qui y trouve alors de nombreuses pistes pour enrichir encore et toujours son éventail de connaissances.

 

Encore une fois, ce thé découverte fut un très bon moment que j'ai eu beaucoup de plaisir à partager avec des personnes qui ont une affection toute particulière pour les cartes et les contes de fées. Dernier rendez-vous autour d'un thé de l'année, cette séance s'est déroulée dans une atmosphère empreinte de la magie de la saison en plus d'être sous l'influence de celle des contes de fées. Je remercie très chaleureusement les personnes qui ont bravé le froid pour venir passer cet après-midi en bonne compagnie. Leur enthousiasme, leurs questions et remarques pertinentes, leurs contributions et leur passion pour les cartes et les contes de fées en ont fait un moment magique, et j'ai été ravie de les accueillir pour clôturer ensemble cette saison de thés découverte.

Celle-ci à peine terminée, je me réjouis déjà de commencer celle de 2017 en votre compagnie pour de nouvelles explorations, dont certaines autour de thèmes parfois surprenants. Pour être des nôtres lors de ces prochaines rencontres, vous pouvez consulter le programme de 2017 et vous inscrire aux séances qui vous intéressent.

En attendant d'avoir le plaisir de vous retrouver très bientôt autour d'un thé, je vous souhaite un merveilleux mois de décembre,
Morrigann

 

 

SUR LA PHOTO (de gauche à droite et de haut en bas) :
The Whimsical Tarot (Dorothy Morrison, Mary Hanson-Roberts). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2000.

The Fairy Tale Oracle: An Enchanted Oracle of Initiation, Mystery & Destiny (Lucy Cavendish, Jasmine Becket-Griffith). Victoria, AUS: Blue Angel, 2016.

Le Tarot des Princesses (Floreana Nativo, Severino Baraldi). Torino: Lo Scarabeo, 2009.

The Fairy Tale Tarot (Lisa Hunt). Woodbury, MN: Llewellyn Worldwide, 2009.

Fairy Tale Lenormand (Arwen Lynch Poe, Lisa Hunt). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2016.

The Smith-Waite Tarot Deck Centennial Edition (Arthur Edward Waite, Pamela Colman Smith). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2009.

Twilight Realm: A Tarot of Faery (Beth Wilder). Atglen, PA: Schiffer Publishing, 2010.

Vanessa Tarot (Lynyrd Narciso). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2006.

Figures et références littéraires dans les jeux divinatoires

Rencontres littéraires pour le thé découverte de novembre

Ce samedi 12, le thé découverte de novembre nous a permis de voyager à travers le temps et l'espace, et d'aller à la rencontre de personnages et d'univers littéraires. Nous nous sommes donc interrogés sur les manières dont la littérature influence les jeux divinatoires dans lesquels elle s'immisce. En effet, nombreux sont les jeux qui comportent des références littéraires, que ce soit de manière ponctuelle dans leur imagerie générale ou de façon plus constante lorsqu'ils transposent le langage symbolique habituel dans un univers littéraire particulier.

Ainsi, nous avons couvert un large panorama de ce qu'offre ce type de jeux, en nous concentrant tout d'abord sur les supports classiques et en particulier sur le Rider-Waite Smith Tarot original, qui présente quelques références à la littérature, qu'elles soient reconnues explicitement par Arthur Edward Waite ou qu'elles appartiennent à l'inconscient collectif qui rattache certaines lames à ces contextes. Nous nous sommes ensuite laissés transporter à travers le temps pour remonter jusqu'à la Renaissance où nous nous sommes immérgés dans le monde de William Shakespeare d'une part et avons embarqué sur La Nef des Fous d'autre part. Le Moyen Âge fut également à l'honneur grâce à la légende arthurienne dans laquelle nous nous sommes plongés au moyen de l'un des nombreux jeux qui lui sont consacrés. Toujours en Europe, la littérature irlandaise a été évoquée par le biais du magnifique The Stolen Child Tarot qui a été inspiré à Monica Knighton par le poème éponyme de W. B. Yeats. Nous sommes restés dans les cultures anglophones avec une escale dans l'Angleterre victorienne où nous avons rendu visite à Sherlock Holmes, puis avons sauté quelques décennies pour deux étapes dans la Terre du Milieu et J.R.R. Tolkien et un arrêt dans l'univers torturé et horrifique de H. P. Lovecraft, qui n'a laissé personne indifférent. Nos belles explorations nous ont aussi entraînés en Orient où nous avons redécouvert les contes des Mille et Une Nuits dont les richesses nous ont émerveillés.

Ce voyage à travers les styles et les époques nous a permis de nous interroger sur l'intérêt que présentent de tels jeux pour l'amateur de cartomancie. Nous avons ainsi observé qu'il est indispensable de bien connaître à la fois la symbolique du tarot (puisque tous les jeux présentés étaient des tarots) et l'œuvre littéraire dans laquelle elle est transposée pour pouvoir utiliser de tels support, car l'une et l'autre symbolique se nourrissent et se complètent : les mécanismes présents dans les univers littéraires viennent nuancer les figures archétypales du tarot et les enrichir encore davantage, tandis que l'association de telle figure littéraire, de tel lieu ou objet aux lames divinatoires permet d'apporter un nouvel éclairage à la manière dont on perçoit ces principes littéraires. Résultent de ces pistes d'exploration une compréhension approfondie et nouvelle des lames du tarot et des symboles qu'elles portent, mais aussi un nouvel angle d'approche quant aux œuvres littéraires concernées.

Figures et références littéraires dans les jeux divinatoires

Comme on l'entrevoit dans ce bref aperçu, ce type de jeux est très intéressant et constitue un objet d'étude fascinant pour qui souhaite aller plus loin dans sa connaissance des supports divinatoires. Dans un tirage, il permet d'apporter un regard nouveau sur une situation et d'enrichir la lecture puisqu'on fait alors appel à deux systèmes symboliques que l'on conjugue. Voilà qui promet de belles explorations !

Ce thé découverte fut un très bon moment que j'ai eu beaucoup de plaisir à partager avec des participants passionnés et à la curiosité insatiable. Je les remercie bien chaleureusement, pour leur présence bien sûr, mais aussi pour leur enthousiasme, la pertinence de leurs questions, et la qualité des discussions que nous avons eues durant ces quelques heures passées ensemble. J'espère qu'ils ont passé un aussi bon moment que moi !

Je me réjouis déjà à l'idée de vous retrouver très prochainement pour le dernier thé découverte de l'année 2016, qui est déjà en préparation et qui s'annonce là encore plein de belles surprises. Cette séance aura pour thème « La magie des contes de fées » et permettra de balayer là encore un très large éventail de cultures et de folklores.

Au plaisir de vous retrouver autour d'un thé,
Morrigann

 

 

Sur la photo (de gauche à droite et de haut en bas) :
Ship of Fools Tarot (Brian Williams). St Paul, MN: Llewellyn Worldwide, 2002.

Tarocchi di Giulietta e Romeo – Shakespeare Tarot (Luigi Scapini). Treviso: Dal Negro, ?.

The Shakespeare Oracle: Let the Bard Predict Your Future (A. Bronwyn Llewellyn, Cynthia von Buhler). Gloucester, MA: Fair Winds Press, 2003.

Tarot des Mille et Une Nuits (Bepi Vigna, Léon Carré). Torino: Lo Scarabeo, 2005.

Smith-Waite Tarot Deck Centennial Edition (Arthur Edward Waite, Pamela Colman Smith). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2009.

The Sherlock Holmes Tarot (John Matthews, Wil Kinghan). London: Connections Book Publishing, 2014.

Legend: the Arthurian Tarot (Anna-Marie Ferguson). Woodbury, MN: Llewellyn Publications, 1995.

Tarot du Necronomicon – Dark Grimoire Tarot (Michele Penco). Torino: Lo Scarabeo, 2008.

The Stolen Child Tarot (Monica L. Knighton). Self-published, 2013.

Le Tarot du Seigneur des Anneaux (Terry Donaldson, Peter Pracownik). Belgique: Carta Mundi, 1997 [Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc.].

The Hobbit Tarot (Terry Donaldson, Peter Pracownik). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2012.

De Samhain à Halloween

À l'approche de Samhain, un thé découverte hors du temps

À l'avant-veille de l'ouverture traditionnelle de la période de célébration de Samhain s'est tenu le thé découverte d'octobre, intitulé « De Samhain à Halloween ». Comme vous le savez si vous me lisez régulièrement, cette fête est celle que je préfère. C'est pourquoi il m'était impensable de ne pas partager mon intérêt pour celle-ci, notamment à tavers les légendes et les traditions qui y sont attachées.

C'est donc avec un immense plaisir que j'ai accueilli les participants pour un après-midi hors du temps, à l'image du sabbat qui était au centre de notre attention. Une fois confortablement installés autour d'une boisson chaude, nous nous sommes laissés transporter à travers le temps et les dimensions pour remonter aux origines celtiques de Samhain (prononcer so-ween). Voilà qui m'a permis d'évoquer plusieurs aspects de civilisation et de mythologie celtiques afin de montrer de quelle manière les Celtes concevaient le Monde et quels étaient les rapports qu'ils entretenaient avec leurs mythologies et le temps mythique des origines, aussi appelé pseudo-préhistoire. Nous avons ainsi pu comprendre pourquoi Samhain (la nuit du 31 octobre au 1er novembre) était considérée comme hors du temps, mais aussi pourquoi cette période était propice aux rencontres avec l'Autre Monde, qu'il s'agisse de celui des Êtres Surnaturels ou de celui des disparus. Nous avons bien sûr examiné la place que tient cette fête sur la Roue de l'Année, ce qui a permis de se familiariser avec sa portée symbolique et les raisons qui en font un moment si particulier au cours de l'année.

J'ai également abordé la manière dont la fête que l'on connaît aujourd'hui plus largement sous le nom de Halloween a traversé l'Atlantique pour s'implanter aux États-Unis, ce qui a conduit à introduire la citrouille au sein des célébrations. C'est ainsi qu'après les dimensions mythiques et historiques liées à ce sabbat, nous nous sommes concentrés que ses légendes et traditions. Nous avons découvert d'où vient la coutume qui veut que l'on grave des visages effrayants sur de grosses courges en général et sur des citrouilles en particulier, mais aussi pourquoi on les appelle « Jack O'Lantern » (Jack à la Lanterne). Les costumes de monstres, les bougies aux fenêtres et le trick-or-treating ont eux aussi trouvé leurs origines parfois surprenantes dans le folklore et les coutumes anciennes, prenant ainsi tout leur sens.

Tous ces éléments – et bien d'autres encore – ont aidé les participants à se faire une idée plus précise de ce que signifie ce beau sabbat qui, quoiqu'en disent certains, est en réalité bien plus qu'une « fête des morts/de la mort » ou une « fête des monstres ». J'espère avoir réussi à en donner un aperçu complet en mettant en avant le recueillement, l'introspection, la magie et la poésie qui en sont  les principaux ingrédients.

De Samhain à Halloween

Les jeux présentés sont allés en ce sens et ont mis en relief les différents aspects abordés par Samhain/Halloween. Qu'il s'agisse d'introspection, de recueillement, d'affronter ses peurs, d'explorations magiques et spirituelles ou d'honorer le rythme des saisons, toutes les facettes du sabbat étaient à l'honneur dans la sélection (voir photo). Il y en avait pour tous les goûts, du plus sombre au plus poétique, du plus naïf au plus torturé. J'ai été très heureuse de voir qu'aucun jeu n'a laissé les participants indifférents, ce qui a été particulièrement révélateur des peurs et des préoccupations de chacun.

Certains jeux ont suscité l'amusement, vous ont charmés, envoûtés, effrayés parfois, et tous vous ont intéressés pour les particularités qu'ils présentent. Chers participants, je vous remercie vivement pour votre curiosité et votre enthousiasme tout au long de cette scéance, pour vos questions et interventions aussi, qui ont permis d'enrichir les discussions et l'exploration du thème du jour. Un merci tout particulier à l'une des plus fidèles participantes de cette année, qui nous a présenté avec beaucoup d'humour le Zombie Tarot, qui n'a pas manqué lui non plus de faire réagir !

 

Cet après-midi fut encore une fois un très beau moment, riche en belles découvertes et en magie. Je suis ravie d'avoir pu partager avec vous les traditions qui me sont chères, que ce soit sous forme de mythologies, de légendes, de repères civilisationnels ou de folklore. J'espère vivement que ces quelques heures vous auront donné envie de célébrer cette fête à votre tour et à votre manière !

Je me réjouis par avance de vous retrouver très prochainement autour d'un thé afin d'explorer d'autres aspects de la cartomancie ! Le thé découverte de novembre est déjà en cours de préparation, et j'espère qu'il vous plaira tout autant que celui-ci !

En attendant d'avoir ce plaisir, je vous propose quelques lectures complémentaires à la scéance de samedi :
Autour des Sabbats – Samhain
Consultations de Samhain : c'est le moment !

À très bientôt pour de nouvelles découvertes autour d'un thé,
Morrigann

 

 

Sur la photo :
The Green Witch Tarot (Ann Moura, Kiri Østergaard Leonard). Woodbury, MN: Llewellyn Publications, 2015.

Oracle of Shadows & Light (Lucy Cavendish, Jasmine Becket-Griffith). Victoria, AUS: Blue Angel Pulishing, 2010.

Les Vampires: Ancient Wisdom & Healing Messages from the Children of the Night (Lucy Cavendish, Jasmine Becket-Griffith). Victoria, AUS: Blue Angel Publishing, 2014.

Tarot of the Dead (Monica Knighton). St Paul, MN: Llewellyn Publications, 2004.

Deviant Moon Tarot (Patrick Valenza). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2008.

Wiccan Cards (Nada Mesar, Chatriya Hemharvibul). Torino: Lo Scarabeo, 2005.

The Halloween Tarot (Karin Lee, Kipling West). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 1996.

Halloween Tarot (Rodney Howington). Self-published, 2012.

The Halloween Oracle: Lifting the Veil between the Worlds Every Night (Stacey Demarco). Victoria, AUS: Blue Angel Publishing, 2014.

Ghosts and Spirits Tarot (Lisa Hunt). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2011.

Ghost Tarot (Davide Corsi). Torino: Lo Scarabeo, 2014.

Witchlings (Paulina Cassidy). Stamford: CT: U.S. Games Systems, Inc., 2014.

The Bohemian Gothic Tarot (Alex Ukolov, Karen Mahony). Prague: Magic Realist Press, 2013.

The Gothic Tarot (Joseph Vargo). Celevland, OH: Monolith Graphics, 2002.

L'utilisation des figures animales dans les jeux divinatoires

Voyage dans le monde animal pour le thé découverte de septembre

Ce samedi 10 septembre s'est tenu le thé découverte sur l'utilisation des figures animales en cartomancie. J'ai eu le plaisir de partager cette séance avec une personne que j'apprécie énormément et avec qui des liens se sont peu à peu tissés au fil des rencontres. Ce moment privilégié avec cette passionnée d'animaux de tous poils (plumes, écailles, etc.) fit de cette séance un après-midi très agréable ponctué de belles découvertes et d'échanges très enrichissants.

Nous avons commencé par constater la présence de nombreux animaux dans les outils divinatoires classiques et couramment employés en cartomancie, que ce soit dans le Rider-Waite Smith Tarot, le Petit Lenormand, l'Oracle Belline ou Madame Endora's Fortune Cards, qui est un classique dans le cadre de ma pratique. Nous avons observé chacun de ces jeux en mettant en relief la manière donc les animaux s'intègrent dans le langage symbolique propre à chaque système. Ainsi, il est apparu que si le Petit Lenormand et l'Oracle Belline adoptent un point de vue judéo-chrétien en ce qui concerne certaines créatures mais ont également recours au folklore et à l'inconscient collectif lorsqu'il s'agit d'autres espèces. Le Rider-Waite Smith Tarot quant à lui fait appel aux valeurs symboliques définies par les mythes, le folklore et l'inconscient collectif, confirmant ainsi la vision universelle qu'il déploie dans son ensemble. Les animaux que l'on y trouve sont en effet issus des mythologies judéo-chrétiennes et égyptiennes et sont traités selon ce qu'ils représentent dans les mythes auxquels ils sont rattachés, sans pour autant chercher à véhiculer quelque dogme que ce soit. Enfin, Madame Endora's Fortune Cards adopte un point de vue néo-païen en s'appuyant sur des cultures et mythologies anciennes. Cet oracle fort bien structuré comporte une section appelée « le Bestiaire », qui est bien sûr composée d'animaux. Certains d'entre eux sont d'ailleurs présentés sous forme de blasons, ce qui fait ressortir la fonction de ce groupe de cartes qui évoque surtout les qualités morales, les valeurs et les instincts propres au consultant ou à son entourage.

L'utilisation des figures animales dans les jeux divinatoires

Une fois ces points établis, nous nous sommes tournées vers d'autres tarots et oracles afin de continuer notre exploration et de voir en quoi certains jeux revisitaient les systèmes symboliques traditionnels pour les transposer dans le monde animal. Ainsi, nous nous sommes concentrées sur les réécritures les plus évidentes de la tradition Waite à travers des jeux qui remplacent les personnages humains par des animaux tout en conservant la structure et le langage symbolique de chaque lame, intégrant alors pleinement chaque espèce dans ce nouveau décor aux repères bien reconnaissables. Nous nous sommes ensuite dirigées vers des jeux aux dimensions mythologiques qui, s'ils n'illustrent pas le langage symbolique de manière classique, font en sorte que les espèces animales en elles-mêmes remplacent ce langage symbolique puisque les notions sont véhiculées par l'animal et ce qu'il incarne dans un système mythologique donné. Bien sûr, ces jeux requièrent de solides connaissances à la fois en matière de tarot et de mythologie, mais ils demeurent de splendides outils qui, si l'on a la patience de les travailler, apportent de précieuses indications et un degré d'approfondissement des analyses tout à fait saisissant.

Ces multiples explorations nous ont permis de voyager dans des univers artistiques et mythologiques variés, des mythologies celtiques aux mythologies égyptiennes en passant les mythologies germano-scandinaves et les cultures shamaniques (entre autres !), mais aussi de découvrir des jeux humoristiques qui aident à dédramatiser les situations les plus complexes et chargées en émotions lors des consultations. Nous avons pu constater à chaque fois l'immense talent des artistes qui ont fait preuve d'une grande imagination et de finesse dans leur manière de représenter les animaux de manières aussi différentes et novatrices à chaque fois, notamment lorsqu'il s'agit de transposer le tarot et ses symboles pour voir le monde à travers des yeux félins comme par exemple dans le très habile Mystical Cats Tarot illustré par Mickie Mueller.

 

Non seulement j'ai eu un grand plaisir à préparer cette séance et à sélectionner les jeux présentés parmi les nombreux tarots et oracles qui développent ce thème, mais c'est avec une immense joie que j'ai retrouvé une personne passionnée d'animaux et de cartes, toujours ouverte aux découvertes et à l'exploration de nouveaux horizons. Je la remercie chaleureusement pour sa présence, sa fidélité, sa bonne humeur et son indéfectible enthousiasme, car elle a fait de cet après-midi un très beau moment !

J'ai déjà hâte d'être au prochain thé découverte, qui aura lieu le samedi 15 octobre 2016 sur le thème « De Samhain à Halloween » ! Encore une séance qui promet de belles explorations à l'aide de jeux de saison mais aussi d'un véritable voyage dans le temps qui nous transportera entre autres dans les contrées celtes. Envie de vous familiariser avec ce fascinant sabbat ? Contactez-moi !

À très bientôt autour d'un thé,
Morrigann

 

 

SUR LA PHOTO :
Mystical Cats Tarot (Lunaea Weatherstone, Mickie Mueller). Woodbury, MN: Llewellyn Publications, 2014.

Oracle of the Shapeshifters (Lucy Cavendish, Jasmine Becket-Griffith). Victoria, AUS: Blue Angel Publishing, 2011.

Animals Divine Tarot (Lisa Hunt, foreword by Kris Waldherr). St Paul, MN: Llewellyn Worldwide, 2005.

Madame Endora's Fortune Cards (Christine Filipak, Jospeh Vargo). Cleveland, OH: Monolith Graphics, 2003.

Giant Rider-Waite Tarot Deck (Arthur Edward Waite, Pamela Colman Smith). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2010 [Rider: 1909; U.S. Games Systems, Inc.: 1971, 1992].

Oracle Belline (Jules Charles Ernest Billaudot dit le Mage Edmond, Marcel Belline). Paris: Grimaud, 1961.

Jeu Lenormand. Belgique: Cartamundi, ?.

L'Oracle des Druides (Philip & Stephanie Carr-Gomm, Will Worthington, trad. J.-B. De Villeneuve & Manuela Dumay). Chêne-Bourg, CH: Éditions Vivez Soleil, 1998 [1994].

Tarot de la Forêt Magique (Giovanni Pelosini, Leo Tang). Torino: Lo Scarabeo, 2008.

The Winged Enchantment Oracle Deck (Lesley Morrison, Lisa Hunt). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2015.

Mibramig Magical Tarot (Mibramig). Torino: Lo Scarabeo, 2013.

The Bohemian Animal Tarot (Scott Alexander King, Sharon McLeod). Summer Hill, AUS: Rockpool Publishing, 2014.