tarot

Détectives aux Arcanes, février 2017

Première réunion des Détectives aux Arcanes: enquête sur une inquiétante disparition

Détectives aux Arcanes, février 2017

Ce samedi 11 février, j'ai eu le privilège, l'honneur et le plaisir d'ouvrir et d'animer la première réunion des Détectives aux Arcanes, et, ce faisant, de concrétiser l'existence de ce petit club très spécial. Une fois les détectives en place autour de la table et nos théières bien remplies, nous avons pu enquêter sur une première affaire pour le moins surprenante. Retour sur un après-midi hors du commun.

Dès l'ouverture de la séance, nous avons pris connaissance du courrier envoyé à notre intention par l'un de mes illustres amis : le seul et unique Hercule Poirot ! Dans sa missive, il nous confiait être très inquiet suite à un enchaînement d'événements plutôt étranges. En effet, Agatha Christie s'était volatilisée dans de mystérieuses circonstances, et l'Angleterre tout entière était à sa recherche ! Mon ami belge sollicitait notre aide car pour lui, impossible de ne pas savoir ce qu'il était advenu de celle qui contait ses exploits avec maestria. Sans elle, comment ses brillantes enquêtes pourraient-elles être connues du grand public ?

 

Un voyage dans le temps riche en découvertes
Nous avons donc décidé de remonter le temps pour nous rendre en Angleterre quelques jours après le 3 décembre 1926 pour tenter de mettre au jour des pistes qui apaiseraient l'angoisse du célèbre détective et permettraient dans le meilleur des cas de retrouver Agatha Christie. À peine arrivés, nous avons étudié l'affaire grâce au dossier d'investigation récapitulant le contexte et tous les éléments connus quant à la disparition de la romancière.

À la lumière de toutes ces informations, nous avons pu définir les pistes que chaque détective allait exploiter et bâtir ainsi nos démarches d'investigation respectives. Chaque participant ayant décidé d'adopter un angle d'approche différent, notre enquête promettait d'ores et déjà d'être des plus enrichissantes ! Une fois les tirages mis au point et les questions formulées, nous avons effectué nos premiers tirages et les avons interprétés tour à tour.

Les informations recueillies nous ont conduits à réorienter la suite de nos enquêtes, suite à quoi nous avons pu procéder aux tirages suivants en prenant soin à chaque fois de mettre nos trouvailles en commun. Peu à peu, nous sommes parvenus à reconstituer un ensemble de faits cohérent et avons pu constater que nos tirages mettaient en relief le même type d'événements, de contextes et de dynamiques alors que les pistes privilégiées par chacun étaient au départ très différentes. Voilà qui a beaucoup intrigué les détectives, car tout se rejoignait et concordait, comme les pièces d'un puzzle qui s'assemblent parfaitement afin de reconstituer un tableau.

 

Retour en 2017
Nos investigations achevées, nous avons pu transmettre nos conclusions à Hercule Poirot, qui a l'heure qu'il est doit en avoir pris connaissance. Vint alors le moment de quitter l'Angleterre des années 20 pour retourner à Paris en 2017, où nous avons pu découvrir ce qui s'était réellement passé, ou du moins ce que l'on en sait.

Bien que les raisons de la disparition d'Agatha Christie demeurent inconnues à ce jour, nous avons toutefois réussi à mettre au jours certains éléments avérés appartenant à cette période de la vie de la romancière : son mariage avec Archibald Christie qui était sur le déclin (son mari voulait divorcer pour partir vivre avec sa maîtresse), les reproches que lui adressait continuellement son époux, le fait qu'elle ne parvienne pas à s'épanouir en tant qu'épouse et mère, le surmenage qu'elle subissait et qui a pu être l'élément déclencheur de cette mystérieuse disparition. En effet, lorsqu'elle se volatilise le 3 décembre 1926 au soir, elle ne laisse derrière elle que sa voiture abandonnée au bord de l'étang de Silent Pool, phares allumés. À l'intérieur du véhicule, on retrouve son manteau de fourrure ainsi que des effets personnels tels des gants et son permis de conduire périmé. Des battues sont organisées, l'étang est drainé, la zone survolée par des aéroplanes, mais on ne retrouve aucune trace d'accident, d'agression, ni aucun corps.

Très vite, la presse s'empare de l'affaire et l'Angleterre se passionne pour cette mystérieuse disparition. Nul ne peut dire s'il s'agit d'un meurtre, d'un enlèvement, d'un suicide, ou d'une disparition volontaire. Les journaux diffusent des portraits d'Agatha Christie grimée, portant tantôt un chapeau, tantôt des lunettes, ou arborant une coupe de cheveux différente. Le 14 décembre, alors que l'inquiétude est à son comble, les autorités reçoivent un appel signalant la présence de la romancière dans un hôtel du nord de l'Angleterre. Elle y a été reconnue par l'un des musiciens du groupe de jazz qui devait s'y produire ce soir-là. Lorsque son époux vient la chercher, elle ne le reconnaît pas et part à son bras sans un mot.

Jamais Agatha Christie ne parlera de cet épisode, pas même à sa fille. Elle a même affirmé avoir enregistré un chapitre sur son magnétophone pour son autobiographie, mais a prétexté que celui-ci s'était révélé inaudible... et donc inexploitable. Lorsqu'on l'interrogeait sur sa disparition, elle répondait immanquablement qu'elle était frappée d'une amnésie qui l'empêchait d'accéder à ces souvenirs.

S'il est impossible d'avoir des certitudes sur ce qui s'est réellement passé, plusieurs hypothèses ont été émises par les enquêteurs de l'époque et par les historiens pour expliquer cette curieuse disparition, nos tirages se sont rejoints sur l'une d'entre elles, et ce sans la connaître au préalable. Voilà qui est très intéressant, d'autant qu'il s'agit de l'hypothèse la plus logique et la plus plausible. Faut-il pour autant en tirer des conclusions définitives ? C'est un pas que je me garderai bien de franchir, car tant que rien ne peut être prouvé scientifiquement et de manière irréfûtable, l'enquêtes que nous avons menée au sein des Détectives aux Arcanes ne fait que renforcer des probabilités, sans établir des faits indiscutables.

 

Une première réunion passionnante
Cette première réunion des Détectives aux Arcanes fut un très bel après-midi et un moment passionnant. Non seulement nous nous sommes penchés sur une affaire historique (tous les éléments contenus dans le dossier d'investigation sont réels), mais nous avons eu l'honneur de rendre hommage à l'une des grandes figures de la littérature policière, dont la vie comporte des zones d'ombre. Que pouvait-on espérer de mieux pour l'ouverture de ces nouveaux ateliers ?

Lors de leur enquête, les Détectives aux Arcanes ont pu constater que quel que soit leur degré d'expertise dans l'utilisation de leur support divinatoire, leurs capacités à conduire leurs investigations n'en ont pas été amoindries. En effet, qu'ils soient débutant ou qu'ils aient eu des notions avant l'ouverture de l'espace d'entraînement quatre semaines avant la rencontre, ils ont pu construire un raisonnement logique, le faire évoluer, poser des questions pertinentes et y apporter des éléments de réponse à travers des tirages simples. Bien sûr, lorsque les tirages étaient obscurs, nous avons réuni nos cellules grises afin d'y réfléchir ensemble et d'en tirer des informations, ce qui a rendu l'ensemble encore plus ludique !

J'ai eu beaucoup de plaisir à préparer cette première réunion et à composer le dossier d'investigation, et j'en ai eu tout autant à animer cette rencontre qui s'est déroulée dans la bonne humeur. Je remercie vivement mes deux premières Détectives aux Arcanes qui, il faut se rendre à l'évidence, ont fait un travail remarquable sur cette affaire délicate ! À travers leur implication, leur enthousiasme et leur curiosité, elles ont largement contribué à faire de cet après-midi un moment des plus agréables. Leurs analyses, leurs remarques et leurs questions pertinentes ont grandement aidé à éclaircir certaines zones d'ombre et à mettre en évidence des pistes qui nous apparaissent désormais comme plus probables que d'autres.

 

Cette première réunion à peine terminée, j'ai déjà hâte d'être à la suivante pour mener à nouveau l'enquête en compagnie de détectives de talent ! La préparation de la prochaine rencontre est en cours, et je peux d'ores et déjà vous dire que nous travaillerons sur une affaire surprenante ! Si vous souhaitez vous aussi faire partie des Détectives aux Arcanes et enquêter à l'aide de vos supports préférés, je vous invite à (re)découvrir en quoi consistent ces séances et à en consulter le programme. Pour vous inscrire à l'une (ou à plusieurs) des séances proposées, n'hésitez pas à me contacter !

Au plaisir de vous compter parmi les Détectives aux Arcanes,
Morrigann

 

 

SUR LA PHOTO :
Au centre :
Le dossier d'investigation de la réunion du 11 février 2017.

Les jeux :
The Rider Tarot Deck (Arthur Edward Waite, Pamela Colman Smith). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2007 [Rider, 1911; U.S. Games Systems, Inc., 1971, 2005].

Universal Waite Tarot Deck (Arthur Edward Waite, Pamela Colman Smith, Mary Hanson-Roberts). Stamford, CT: 2006 [1990].

The Smith-Waite Centennial Tarot Deck (Arthur Edward Waite, Pamela Colman Smith). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2009.

Le livre :
CHRISTIE Agatha. The Murder of Roger Ackroyd. London: HarperCollins Publishers, 2002 [Collins, 1926].

Thés découverte, programme 2016

Le programme des thés découverte de 2016 enfin dévoilé!

Thés découverte, programme 2016

Il y a quelque temps, je vous annonçais la mise en ligne du programme 2016 des thés découverte pour le 15 novembre. En raison des événements tragiques qui sont survenus en début de week-end à Paris, je n'ai pu maintenir cet engagement. J'ai en effet décidé d'observer les trois jours de deuil national afin de reprendre mes esprits autant que faire se peut. Comme indiqué dans la dernière newsletter, j'ai donc reporté cette mise à jour à ce mardi 17 novembre.

Voici donc enfin le moment que certains d'entre vous attendent avec grande impatience : la révélation du programme complet des thés découverte de 2016, qui est au point depuis septembre et que j'ai réussi à maintenir secret au cours de ces derniers mois... et croyez-moi, ce ne fut pas une mince affaire ! Vous pouvez donc en prendre connaissance dès à présent et satisfaire votre curiosité !

Attention toutefois, car j'ai apporté quelques petits changements par rapport au fonctionnement des thés découverte. En 2016, ils continuent de se tenir au rythme d'un samedi par moi et coûtent toujours 20€. Cependant, les inscriptions sont ouvertes dès la mise en ligne du programme, c'est-à-dire dès maintenant. Aussi, si vous souhaitez participer au thé découverte de juin 2016, vous pouvez vous inscrire dès à présent. De la même façon, si vous souhaitez participer à plusieurs séances, vous pouvez vous inscrire à autant de thés découverte que vous le souhaitez en une seule fois. Il vous suffit pour cela de le préciser lorsque vous me contactez.

Le fonctionnement des thés découverte a été mis à jour en conséquence, et je vous invite à en lire tous les détails sur la page qui présente ces rencontres. Le programme est quant à lui consultable dans son intégralité sur cette page. En cliquant sur les titres des séances, vous accéderez aux événements de l'agenda qui sont dédiés à la présentation de chaque rencontre. Vous pouvez également passer directement par l'agenda pour avoir un aperçu mois après mois des événements prévus !

Dans tous les cas, et ce quel que soit le nombre de séances qui vous intéresse, n'oubliez pas que pour participer aux thés découverte, les insrciptions sont obligatoires d'une part, et d'autre part qu'il est impératif de me contacter avant de valider votre participation par un paiement. Aucune inscription ne sera acceptée le jour-même.

J'espère que ce programme pour l'année 2016 vous plaira !

À bientôt autour d'un thé,
Morrigann

Saison estivale

Cet été, chez Les Arcanes de Morrigann...

Saison estivale
Ce n'est un secret pour personne : l'été est là... et bien installé, si l'on en juge par la canicule récente et la valse des valises dans les transports ! Qu'à cela ne tienne, pas de vacances pour Les Arcanes de Morrigann !

Du thé glacé en abondance d'un côté, mes cartes de l'autre ainsi que le matériel nécessaire aux différentes prestations, et me voilà parée pour traverser cette période dans les meilleures conditions possibles ! Je vous attends donc de pied ferme, que ce soit en juillet ou en août, pour une consultation, des cours ou les thés décovuerte ! Et bien sûr, si vous n'avez pas l'occasion de passer par Paris, n'hésitez pas à avoir recours aux services à distance comme les consultations et les formations !

Il arrive pendant l'année que certains d'entre vous parcourent de grandes distances pour venir me rencontrer, que ce soit pour des cours ou des consultations en face à face. L'été étant par excellence la saison propice aux déplacements, aux voyages et aux escapades, n'hésitez pas à prendre rendez-vous si vous avez l'intention de passer par Paris ! Je me ferai un plaisir de vous recevoir dans un cadre accueillant à deux pas de Notre Dame et de faire votre connaissance. Si vous souhaitez un rendez-vous et venez de loin, faites-le moi savoir le plus tôt possible afin que nous puissions fixer une date et un horaire. De cette manière, vous pourrez effectuer votre voyage en toute sérénité, avec la certitude que nous nous verrons.

L'été est aussi une période de choix pour se lancer dans une formation à distance, alors pensez-y ! Si vous souhaitez apprendre la cartomancie, c'est le moment ! Pour l'instant, les Niveaux ouverts aux inscriptions sont le Niveau I du Rider-Waite Smith Tarot, et les Niveaux I et II du Petit Lenormand. Les autres niveaux sont en cours d'élaboration et seront bientôt disponibles !

Pas d'interruption non plus du côté des thés découverte. Si celui de juillet n'est plus ouvert aux inscriptions, celui d'août le sera à partir du 29 juillet. Peut-être aurai-je le plaisir de vous y rencontrer !

Que vous partiez en vacances ou non au cours des deux prochains mois, je vous souhaite un très bel été !

À très bientôt,
Morrigann


Sur la photo:
Les supports divinatoires présentés ici sont ceux que j'utilise le plus souvent. Quant à la théière remplie d'un délicieux breuvage bien frais, elle m'accompagne durant les journées les plus chaudes. Les jolies pochettes que vous pouvez voir, notamment en-dessous du Rider-Waite Smith Tarot, sont les nouveaux modèles confectionnés par Forest Shadows.

Du nouveau pour la publication de ma conférence du 31 octobre 2014!

Voilà déjà quelque temps que je travaille à la mise en ligne de la conférence que j'ai donnée le 31 octobre dernier, et une évidence à laquelle je m'attendais s'impose à moi. Au départ, j'avais prévu de retravailler mon texte et de le mettre en ligne sur mon blog et d'accompagner l'article d'une bibliographie téléchargeable destinée aux personnes qui souhaitent aller plus loin dans leurs découvertes et explorations.

Or, compte tenu de la longueur du discours et de la présence d'un certain nombre de notes de bas de pages qui viennent documenter le propos, la lecture sur blog s'avère ardue si l'article reste en l'état. Bien sûr, l'éventualité d'un compromis entre l'aspect recherche et l'aspect discours aurait pu être tentante, mais celle-ci ne me satisfait pas, car elle mènerait à sacrifier des informations importantes et à effacer la méthode de travail qui a été suivie pour construire l'argumentation. Quant à la bibliographie, elle se trouverait vite dissociée de l'article et pourrait passer inaperçue si elle prenait la forme d'un fichier à télécharger.

L'intérêt d'une version écrite de cette conférence étant de favoriser l'accès rapide aux différentes informations qu'elle contient, il m'a donc fallu trouver un autre moyen pour la mettre à votre disposition. C'est désormais chose faite, et vous pourrez en lire une version étoffée qui correspondra encore davantage à ce que je voulais faire au départ. Ainsi, je suis en train de retravailler le texte et d'aller plus loin dans ma démonstration afin de vous proposer quelque chose de beaucoup plus complet d'ici quelque temps.

Si je ne révèle pas pour l'instant la forme que prendra cette publication, je suis néanmoins en mesure de vous dire que cela devrait vous plaire et que chacun devrait y trouver son compte, y compris ceux qui souhaiteront pousser plus avant leurs investigations. Bien sûr, je vous tiendrai au courant peu à peu de l'avancée du travail!

Tout cela pour dire que malgré les apparences, je n'ai pas oublié ce texte, d'autant que je sais que certains d'entre vous l'attendent avec impatience! Au contraire: j'y travaille en essayant de trouver la meilleure forme de publication possible... et c'est fait! Maintenant, il n'y a plus qu'à finaliser l'ensemble!

A suivre, donc!

La cartomancie est-elle dangereuse?

La question de l'éventuelle dangerosité de la cartomancie m'est souvent posée par les personnes que je rencontre, que ce soient mes consultants ou élèves, ou des curieux qui me voient manipuler mes cartes et les ranger après mes consultations à « La Fourmi Ailée ». Lorsque je regarde dans mes outils de gestion de blog et de site quels mots-clés ont mené les visiteurs sur ces deux espaces, je me rends compte que ce point suscite un grand nombre de recherches.

Devant la récurrence de l'interrogation, j'ai donc décidé de rédiger un article visant à tordre le cou à certaines idées reçues qui sont malheureusement très répandues à ce sujet. En effet, on trouve tout et n'importe quoi sur Internet, et il est rare de tomber sur des informations fiables et raisonnées, en particulier en ce qui concernent des domaines tels que l'ésotérisme.

C'est pourquoi je vous invite à lire cet article, qui permet d'y voir plus clair et de prendre du recul par rapport à certaines superstitions tenaces ! Je reviens dans un premier temps sur le fonctionnement souvent méconnu de la cartomancie, puis sur les attitudes et comportements sains à adopter au cours d'une consultation, que l'on soit consultant ou cartomancien.

Bonne lecture !
Morrigann