dragons

Déc. 2017, L'univers enchanté de Lisa Hunt

À la découverte de l'univers enchanté de Lisa Hunt

Pour le dernier thé découverte de l'année, nous avons chaussé nos bottes de sept lieues pour explorer en détail l'univers enchanté de Lisa Hunt. Voilà qui nous a permis de nous confronter à différentes cultures à travers leurs folklores, leurs légendes, leurs mythologies et leurs contes de fées. Un voyage qui s'annonçait riche en belles découvertes et en émotions et qui fut à la hauteur des attentes des aventuriers dans la peau desquels nous nous sommes glissés le temps de quelques heures !

Une fois installés dans le confortable cocon qu'est « La Fourmi Ailée », nous avons pu commencer notre périple en faisant connaissance avec l'artiste dont l'œuvre était à l'honneur cet après-midi-là. Depuis quelques années déjà, Lisa Hunt a acquis le statut d'artiste reconnue dans le monde du tarot et de la cartomancie. Chaque sortie de jeu qu'elle a créé ou auquel elle a contribué est un véritable événement pour les amateurs de supports à la fois beaux et lisibles, et nombreux sont ceux qui trépignent d'impatience dès qu'elle annonce travailler sur un nouveau projet (je plaide coupable !). Au fil du temps, Lisa Hunt a su se faire une place toute particulière dans le cœur de ceux et celles qui partagent des intérêts communs avec elle ou qui s'intéressent aux multiples manières de réécrire et d'enrichir les traditions liées à la cartomancie.

Dès le premier jeu auquel elle a collaboré – le très beau Shapeshifter Tarot –, elle a réussi à se démarquer des tendances générales tant sur le plan artistique que dans la manière d'aborder le thème choisi et a ainsi marqué les esprits des amateurs de cartomancie. Toutefois, un tel résultat n'aurait pas été possible sans une solide connaissance des mythes et de la culture abordés dans ce tarot. Or, Lisa Hunt ne s'est pas improvisée amatrice de mythologies uniquement dans le but d'illustrer ce jeu : elle est férue de mythes, de légendes, de contes de fées et de folklore depuis son plus jeune âge et, au fil du temps, elle a su se constituer un gigantesque corpus qui lui permet aujourd'hui d'avoir une connaissance encyclopédique de ces sujets qu'elle affectionne tant. Cette grande passionnée possède en effet une impressionnante collection d'ouvrages abordant les cultures mythologiques, mythiques et féeriques du monde entier, qu'il s'agisse de récits ou de références critiques et académiques.

Ainsi, les thèmes abordés dans les jeux illustrés par cette artiste de grand talent sont d'une incroyable richesse qui n'a d'égal que l'étendue de ses connaissances, qu'elle n'a de cesse d'affiner à chaque nouvelle création. Par exemple, le chamanisme, qu'il soit celtique, amérindien ou autre, est au centre de pas moins de trois jeux dans lesquels il est abordé de manière différente à chaque fois afin d'en faire ressortir des aspects complémentaires. Si l'on s'intéresse au chamanisme européen et en particulier celtique, on se tournera volontiers vers le Shapeshifter Tarot ; si l'on souhaite une approche très subtile du rôle que jouent les animaux dans les mythes du monde et de la manière dont ils sont le prolongement des dieux qu'ils accompagnent, on aura plaisir à découvrir le superbe Animals Divine Tarot, le premier jeu entièrement conçu par Lisa Hunt ; si l'on est curieux de mieux connaître la spiritualité amérindienne, on se laissera porter par le magnifique Winged Enchantment Oracle Deck, qui aborde avec beaucoup de sensibilité et de douceur la mythologie aviaire.

L'universalité et la complémentarité des mythes fait également partie des thèmes présents de façon récurrente dans les jeux de Lisa Hunt. En effet, l'ensemble des supports qu'elle a créés ou illustrés met en relief les mythes et folklores du monde entier puisqu'en les utilisant, on voyage à travers les cinq continents et l'on découvre des cultures certes très différentes les unes des autres, mais qui se font écho dans la structure de leurs mythes et dans les grands modèles qui régissent leurs spiritualités. Ainsi, il est très intéressant de pouvoir explorer des mythologies habituellement peu représentées et peu connues chez les Occidentaux telles que les mythologies asiatiques, indiennes, inuits, africaines, orientales, mayas, incas, aztèques, mais aussi celles des Amérindiens pour n'en citer que quelques-unes. Tous les systèmes de croyances sont dépeints, qu'ils appartiennent aux civilisations de l'Antiquité ou du monde moderne, et cela participe de la richesse propre au travail de Lisa Hunt en général et de ses jeux en particulier. Si cet aspect est visible dans tous les supports qu'elle a créés ou cocréés, il est particulièrement à l'honneur dans le superbe Fantastical Creatures Tarot qui déploie une impressionnante variété dans les mythologies abordées et dans le très émouvant Ghosts and Spirits Tarot qui explore les mythes, les légendes et les folklores liés au monde des morts et des esprits, permettant ainsi de voir comment ces derniers sont perçus dans les multiples cultures dépeintes.

Les mythologies et littératures celtiques sont elles aussi très présentes chez Lisa Hunt. On trouve en effet des références à ces dernières dans tous ses jeux, excepté dans The Winged Enchantment Oracle Deck qui ne s'y prête guère. L'artiste en explore donc de multiples aspects en fonction des thèmes abordés dans les supports sur lesquels elle a travaillé. Le très beau Celtic Dragon Tarot, créé en collaboration avec D.J. Conway, est quant à lui entièrement consacré aux mythologies et littératures celtiques et le résultat est splendide, tant sur le plan artistique que sur le plan divinatoire. Il concilie les motifs présents dans les cultures celtiques et les archétypes et allégories représentés dans le tarot, ce qui résulte en un jeu unique qui adapte le langage symbolique de la tradition Waite à l'univers celtique en adoptant pour fil conducteur les dragons, qui sont très présents dans ces cultures. Ce jeu est particulièrement apprécié par les amateurs de mythologies et littératures celtiques ou de dragons, mais aussi de manière générale puisqu'il fait partie de vos préférés lorsque nous nous retrouvons en consultation !

Les contes de fées tiennent eux aussi une place très importante dans l'œuvre de Lisa Hunt. Ils sont en effet pour elle une grande passion et, en plus de les connaître sur le bout des doigts à force de les collectionner, elle les a étudiés en élargissant son champ d'exploration pour l'étendre au monde entier. Voilà qui lui permet, à la fois dans ses jeux et dans l'ensemble de son travail, de faire référence aussi bien au substrat occidental qu'aux corpus asiatiques, africains, sud-américains ou orientaux et de faire allusion à des contes d'origines variées, couvrant ainsi l'ensemble des récits et traditions féeriques recensés. C'est ce qui apparaît dans deux jeux illustrés par Lisa Hunt. Le magnifique Fairy Tale Tarot, entièrement créé par l'artiste, est le premier. On y trouve des références féeriques issues de toutes les traditions ou presque, de sorte que chaque archétype du tarot prend la forme d'un personnage, d'un événement, d'un lieu, d'un objet ou de tout autre élément appartenant à un récit féerique. Ces correspondances projettent un nouvel éclairage à la fois sur la portée symbolique des archétypes du tarot et sur celle des contes de fées, que l'on appréhende alors sous un autre angle. Cette approche est d'autant plus intéressante qu'à bien y regarder, il existe des similitudes entre le travail d'analyse que l'on peut faire sur les contes de fées et les notions auxquelles ils renvoient et celui que l'on fait sur le tarot et son langage symbolique lorsqu'on l'étudie. Ici, les deux systèmes qui sont rapprochés (le tarot et les récits féeriques) se complètent et s'enrichissent l'un l'autre de manière fascinante. Le deuxième jeu consacré aux contes de fées est le Fairy Tale Lenormand, réalisé en collaboration avec Arwen Lynch. Ici, les ingrédients des contes de fées du monde sont confrontés au système du Petit Lenormand, auquel ils s'appliquent à merveille. Ce jeu est un parfait complément au Fairy Tale Tarot car il s'inscrit dans son prolongement en revisitant le langage symbolique propre à un système à l'aide d'éléments issus des contes de fées, apportant ainsi un nouvel éclairage aux significations des cartes et à leur portée symbolique. Inutile de dire que ce jeu, dont la sortie était très attendue, a rencontré un vif succès dès sa publication. Et pour cause : le souci du détail, la magie qui s'en dégage, l'atmosphère unique qui l'habite et la multitude de contes évoqués en font un outil particulièrement intéressant et agréable à manipuler. De quoi ravir les amateurs de Petits Lenormand... et les autres !

 

Déc. 2017, L'univers enchanté de Lisa Hunt

 

Durant ce thé découverte, nous avons eu la chance de pouvoir examiner tous les jeux auxquels Lisa Hunt a participé, y compris ceux qui sont aujourd'hui indisponibles auprès des éditeurs tels que le très rare Animals Divine Tarot ou le Fairy Tale Tarot, actuellement introuvable. Voilà qui a permis aux participants de les voir pour la première fois et de raviver leur intérêt pour ces merveilles. Je ne pense pas m'avancer trop en affirmant que certains attendent de pied ferme une réédition ou de tomber sur une bonne affaire pour se jeter sur l'occasion de se les procurer !

Par ailleurs, l'approche chronologique que nous avons adoptée pour explorer l'univers enchanté de Lisa Hunt a mis en relief l'évolution artistique de cette dernière et la multitude de styles qu'elle déploie dans ses diverses créations. Non seulement Lisa maîtrise à la perfection les nombreuses techniques qu'elle a apprises en école d'art, mais le talent aidant, elle arrive également à les mettre au service de son inspiration et de la vision qu'elle lui offre et à la retranscrire à la perfection sur le papier pour nous la livrer, avec tous ses détails et ses nuances. En effet, impossible lorsqu'on regarde une illustration de Lisa Hunt de passer à côté de la multitude de détails qui l'habite et de la précision avec laquelle chaque élément est disposé de manière à nous emmener dans un monde enchanté et féerique. Ainsi, des visages se forment dans la pierre et dans l'eau, des silhouettes se dessinent dans l'écorce et le feuillage des arbres, et c'est le décor tout entier qui prend vie, ce qui met en relief l'énergie vitale qui anime la Nature et lui donne une âme. Cette vision poétique est propre à l'univers artistique de Lisa Hunt et elle est présente dans tous ses jeux et transparaît dans l'ensemble de son travail.

 

Afin d'approfondir sa démarche artistique et de rendre compte de ses méthodes de travail, j'ai également consacré une partie de ce thé découverte à la formidable expérience que fut pour moi la création des logos de mon entreprise. En effet, si vous me suivez depuis un petit moment déjà ou si vous avez pris le temps de parcourir ce site, vous savez très certainement que les deux magnifiques logos qui constituent l'identité visuelle de mon entreprise ont été créés par Lisa Hunt durant l'été 2015. Je suis donc revenue sur cette belle aventure en expliquant toute la démarche, de mon premier mail contenant quelques idées aux logos finaux en passant par les différentes étapes de leur conception, dessins crayonnés de l'artiste à l'appui. Ces esquisses (imprimées à partir de leurs versions scannées) ont permis de voir les diverses propositions faites par Lisa à partir des idées que je lui avais transmises et la manière dont elles ont évolué pour aboutir aux logos que l'on connaît aujourd'hui. Ces dessins ont fait forte impression car ils sont à l'état brut, sans traitement numérique, et l'on y voit l'énergie qui anime chaque trait, ce qui les rend pour ainsi dire vivants. Inutile de dire qu'ils ont suscité l'émerveillement du petit groupe ! Je n'ai en revanche pas montré les aquarelles originales des logos finis par souci de les garder bien en sécurité et de ne pas les abîmer.

Le saviez-vous ? En plus de travailler sur des jeux divinatoires et autres créations publiées, Lisa Hunt met ses talents d'illustratrice à votre service, que vous soyez un particulier ou une entreprise : portraits personnalisés, soul drawings, création de l'identité visuelle de votre entreprise sont quelques-uns des multiples services qu'elle propose. Sur son site, vous pourrez également vous procurer ses jeux dédicacés (y compris ceux qui sont introuvables !), des dessins et peintures originaux, et en apprendre davantage sur les événements auxquels elle participe. Si vous aimez cette artiste, vous pouvez également la retrouver sur les réseaux sociaux, notamment dans son groupe Facebook où vous pourrez suivre la création du jeu sur lequel elle est en train de travailler !

 

Cette dernière séance de 2017 fut très particulière puisqu'elle s'est déroulée dans une atmosphère pleine de la magie de la période des fêtes et du passage imminent à la nouvelle année. On ne pouvait rêver meilleure façon de finir l'année ! J'ai eu beaucoup de plaisir à préparer ce thé découverte et à l'animer, non seulement parce que je suis une grande admiratrice de ce que fait Lisa Hunt, mais aussi parce que les thèmes qu'elle aborde me sont également très chers. En outre, partager cet après-midi avec les participantes qui étaient présentes fut des plus agréables. Je les remercie pour leur contribution active à cette séance, pour leurs questions et leurs remarques pertinentes, pour leur bonne humeur et leur grande bienveillance. Une belle alchimie s'est créée au sein de ce petit groupe et j'en suis ravie ! Merci à vous pour ces délicieux moments !

J'ai déjà hâte de vous retrouver en 2018, que ce soit pour les thés découverte ou pour les autres activités que j'organise. En attendant d'avoir ce plaisir, je vous souhaite un beau début d'année !

À très bientôt autour d'un thé,
Morrigann

 

 

SUR LA PHOTO :
Shapeshifter Tarot (Sirona Knight, D.J. Conway, Lisa Hunt). Woodbury, MN: Llewellyn Publications, 2002.

Celtic Dragon Tarot (D.J. Conway, Lisa Hunt). Woodbury, MN: Llewellyn Publications, 2003.

Animals Divine Tarot (Lisa Hunt). Woodbury, MN: Llewellyn Publications, 2005.

Fantastical Creatures Tarot (D.J. Conway, Lisa Hunt). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2007.

Fairy Tale Tarot (Lisa Hunt). Woodbury, MN: Llewellyn Worldwide, 2009.

Ghosts and Spirits Tarot (Lisa Hunt). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2012.

The Winged Enchantment Oracle Deck (Lesley Morrison, Lisa Hunt). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2015.

Fairy Tale Lenormand (Arwen Lynch, Lisa Hunt). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2016.

Janvier 2017, Les Dragons

Pour commencer l'année, un thé découverte en compagnie des dragons

C'est après une semaine bien occupée que je peux enfin m'installer devant mon écran pour revenir sur le premier thé découverte de l'année, qui s'est tenu le samedi 21 janvier. J'ai été très heureuse d'ouvrir la saison 2017 avec le thème des dragons, car j'ai une affection toute particulière pour ces créatures merveilleuses.

Dans un premier temps, nous nous sommes penchées sur la figure du dragon et avons exploré de quelle manière elle était perçue dans différentes cultures et à travers les époques. Ainsi, nous avons constaté des similitudes entre certaines cultures qui pourtant n'ont pas de point d'attache commun, ce qui nous a permis de dresser un portrait fouillé de cet animal souvent méconnu. Que ce soit dans les mythes médiévaux, les mythologies (en particulier germano-scandinaves), par sa présence dans des chroniques historiques, dans des récits littéraires ou dans la culture populaire, le dragon fascine et étonne, se révélant comme un sage, c'est-à-dire un être ayant accès à la Connaissance. On le retrouve alors dans des épisodes prophétiques, mais aussi en tant que détenteur des clefs qui pousseront le héros à se dépasser dans sa quête initiatique. Il est également un protecteur sans pareil qui peut si sa quête est juste guider le héros et l'aider à dépasser les obstacles qui se présentent à lui.

Janvier 2017, Les Dragons

Après avoir fait connaissance avec les dragons, nous nous sommes intéressées à la manière dont ils sont présentés dans les jeux divinatoires à travers un échantillon varié, en commençant par un support classique (le Rider-Waite Smith Tarot) pour ensuite progresser vers des jeux où ils apparaissent de façon ponctuelle, puis d'autres jeux encore dont ils sont le motif principal. Plusieurs univers se sont révélés à nous puisque cette exploration nous a transportées tour à tour en contrées celtes, chez les Germano-Scandinaves, dans l'Angleterre médiévale, en Asie, en Afrique, mais aussi en Amérique. Nous avons ainsi pu faire un tour d'horizon complet qui a ouvert de nombreuses perspectives !

 

J'ai été ravie de partager ce thé découverte avec l'unique participante à cette séance. Je la remercie vivement pour sa présence, la curiosité et la bonne humeur dont elle a fait preuve, mais aussi pour les questions qu'elle a posées, car tout ceci a contribué à faire de cette séance un moment très enrichissant à tous les niveaux !

J'ai déjà hâte de vous retrouver pour le prochain thé découverte, qui aura pour thème « Sagesses d'aileurs » et qui se tiendra le samedi 25 février prochain. Je vous y réserve de jolies surprises qui je l'espère vous plairont !

En espérant avoir très bientôt le plaisir de vous retrouver autour d'un thé,
Morrigann

 

 

SUR LA PHOTO :
Dragon Tarot (Terry Donaldson, Peter Pracownik). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 1996.

Imperial Dragon Oracle (Andy Baggott, Peter Pracownik). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2007.

The Celtic Dragon Tarot (D.J. Conway, Lisa Hunt). Woodbury, MN: Llewellyn Publications, 1999.

The Smith-Waite Centennial Tarot Deck – Pamela Colman Smith Commemorative Set (Arthur Edward Waite, Pamela Colman Smith). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2009.

Madame Endora's Fortune Cards (Joseph Vargo, Christine Filipak). Cleveland, OH: Monolith Graphics, 2003.

Fantastical Creatures Tarot (D.J. Conway, Lisa Hunt). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2007.

Tarot des Dragons (Manfredi Toraldo, Severino Baraldi). Torino: Lo Scarabeo, 2004.

Thé découverte de février, jeux présentés

Un thé découverte sous l'œil bienveillant des dragons

Ce samedi 13 février s'est tenu le deuxième thé découverte de l'année, qui nous a permis d'explorer les multiples formes que prend la figure du dragon, que ce soit dans diverses mythologies, dans le folklore et les contes de fées, ou sur les plans historique et littéraire. Notre voyage en compagnie de ces créatures nous a ouvert de larges perspectives, nous emmenant tour à tour en Europe, en Chine, au Japon, en Inde, en Amérique du Sud, en Afrique, etc.

Nous avons constaté d'emblée que les dragons étaient présents dans toutes les cultures, bien que leur forme soit souvent différente de l'une à l'autre (avec ou sans ailes, tantôt avec des pattes, tantôt sans). Nous avons notamment observé leur présence dans des récits historiques, en particulier au Moyen Âge où la frontière entre le temps mythique et le temps historique était poreuse. Dans les textes littéraires (qui mêlaient donc réalité historique et réalité mythique), ils sont d'abord dépeints comme de grands seprents ou vers. Par exemple, le dragon qu'affronte Beowulf à la fin de sa vie dans le poème vieil-anglais éponyme est appelé wyrm (vieil-anglais), ce qui avec l'évolution de la langue a donné worm (ver) en anglais contemporain. Ce n'est que plus tard que le dragon acquiert ses quatre pattes, ses ailes et sa tête si caractéristique, car il semblerait que les conteurs et les auteurs aient voulu lui donner une dimension plus terrifiante.

Nous nous sommes également attardés sur les rôles que jouent les dragons sur les plans historique et littéraire et avons pu observer certaines caractéristiques communes à plusieurs traditions. Ainsi, ces créatures se sont révélées profondémment liées à la terre et au Monde (on pense au serpent de Midgard ou à Nidhogg, qui ronge les racines d'Yggdrasil), et par conséquent porteuses de connaissances auxquelles nul n'a accès. C'est pourquoi il n'est pas rare que l'intelligence et la finesse d'esprit des dragons soient mises en relief dans les récits qui les concernent, en particulier à travers les énigmes dont ils sont friands, comme on le voit par exemple dans le Fáfnismál, où Sigurdr pose une série de questions (énigmes) au dragon afin de tester si ce que l'on dit de lui est vrai et s'il possède bien toute la connaissance que le veut sa réputation. Comme on peut s'y attendre, Fáfnir répond à toutes les questions de Sigurdr et confirme qu'il se place bien en gardien des secrets et des mystères ancestraux.

À travers cette grande figure de la mythologie germano-scandinave, nous avons également pu voir l'attachement des dragons pour le trésor qu'ils protègent la plupart du temps. Notre exploration s'est ainsi poursuivie dans d'autres contrées où nous avons observé des qualités similaires, que ce soit dans le mythe arthurien ou dans l'histoire de la Bretagne où le dragon peut prendre une valeur prophétique. Quelle que soit la tradition à laquelle il est rattaché, il est toujours présenté comme un sage, mais aussi comme un symbole de force et de richesse. En raison de sa nature imposante, il apparaît toujours comme une terrible créature, effrayante et impressionnante. Il est le type d'ennemi que l'on combat avec un profond respect, et lorsqu'il est terrassé, le héros se voit honoré d'une réputation qui fait de lui quelqu'un qui force le respect et dont les exploits sont reconnus et vantés dans de nombreuses contrées (on pensera par exemple à Saint George le saint patron de l'Angleterre).

 

Thé découverte de février, jeux présentés

 

Les jeux présentés lors de ce passionnant thé découverte ont permis de donner un large aperçu de ce que sont les dragons à travers le monde. Nous avons ainsi pu observer des différences significatives dans la manière dont ils dont dépeints visuellement, tout en partageant des caractéristiques communes sur le plan symbolique et dans les rôles qu'ils jouent dans les diverses mythologies. Les tarots et oracles dont il a été question illustrent les dragons dans différents contextes et en suivant différents styles selon la vision qu'en ont développée les divers artistes. Au fil des jeux, nous avons pu reconnaître les symboles qui leur sont habituellement attachés et des scènes appartenant aux différents épisodes historiques ou mythiques dans lesquels ils apparaissent.

Cet après-midi fut, encore une fois, un très beau moment passé en bonne compagnie. Je remercie chaleureusement les personnes présentes, car j'ai eu beaucoup de plaisir à les retrouver pour ce voyage à travers les âges et les cultures. Je les remercie pour leur enthousiasme et leur participation active qui ont contribué à rendre cette séance particulièrement vivante !

Je me réjouis déjà en pensant à la prochaine séance qui abordera elle aussi un sujet fascinant !

À très bientôt autour d'un thé,
Morrigann

 

SUR LA PHOTO :
Le livre (au centre) :

HARGREAVES Joyce. A Little History of Dragons. Glastonbury: Wooden Books Ltd, 2006.

Les jeux (de gauche à droite et de haut en bas) :
The Rider Tarot Deck (Arthur Edward Waite, Pamela Colman Smith). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 1971 [1991; Rider and Son, 1909].

Dragon Tarot (Terry Donaldson, Peter Pracownik). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 1996.

The Celtic Dragon Tarot (D.J. Conway, Lisa Hunt). Woodbury, MN: Llewellyn Publications, 1999.

Fantastical Creatures Tarot (D.J. Conway, Lisa Hunt). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2007.

Tarot des Dragons (Manfredi Toraldo, Severino Baraldi). Torino: Lo Scarabeo, 2004.

Madame Endora's Fortune Cards (Joseph Vargo, Christine Filipak). Cleveland, OH: Monolith Graphics, 2003.

Imperial Dragon Oracle (Andy Baggott, Peter Pracownik). Stamford, CT: U.S. Games Systems, Inc., 2009.